Façade & Lasure

Les travaux de façades ne sont pas que des travaux décoratifs, ils peuvent avoir un rôle d’imperméabilisation et d’isolation. Ces travaux ne sont donc pas à prendre à la légère et ils ne garantissent pas seulement le bon état de l’enveloppe de votre bâtiment mais préviennent aussi les dégâts intérieurs de celui-ci.

- Les systèmes décoratifs D1,D2,et D3 : se sont les travaux les plus courants et qui non pas de spécificité technique. Ils consistent à reprendre les petits dégâts que peut connaitre une bâtisse subissant la pollution, le fluage, les conditions climatiques et qui se manifesteront par l’apparition de fissures (- de 2mm), d’écaillage, mousses, salpêtre, épaufrures…. Ces travaux de plus ou moins grosse ampleur en fonction de l’état de dégradation des fonds, n’auront qu’un rôle esthétiques et s’accommoderons des petits dégâts apparents.

- Les systèmes d’imperméabilisation I1, I2, I3 et I4 : Des travaux de plus grandes ampleurs, pouvant être accompagné de décapage de l’ancien revêtement et qui nécessite le traitement des fissures et autres dégâts. Ce traitement technique des façades s’appuie sur le critère fonctionnel qui est la résistance au passage de l’eau de pluie ainsi que sur la conservation des différentes propriétés (résistance au cloquage, à la fissuration, à la arrachement…). Plus l’indice  » I  » est élevé, plus le revêtement possède des caractéristiques élevées de résistance à la fissuration du fond.

- L’isolation thermique par l’extérieur ITE : Ce sont les travaux de façades les plus importants en terme de coût, mais se sont aussi les plus avantageux : augmente l’isolation thermique, supprime les ponts thermiques, baisse les déperditions et les consommations d’énergie, protection du gros oeuvre contre les chocs thermique… L’ITE offre de nombreux avantages techniques et conserve les propriétés esthétiques que nous désirons pour nos façades.

Les montages de ces ouvrages suivent les directives du Document Technique Unifiés D.T.U 59.1, 59.2 et 42.1

- La lasure : C’est un produit de finition et de traitement de surface généralement utilisé pour les bois extérieurs. La lasure permet de colorer le bois sans en faire disparaître les fibres, et lui apporte une touche esthétique tout en lui assurant protection contre l’eau, l’humidité, les rayons UV ou encore les insectes.

Une lasure présente de nombreux avantages. Elle décore le bois, mais aussi : elle imperméabilise le bois, elle augmente la longévité du bois, elle ne forme pas de film de surface et ne risque pas de se fissurer avec le temps, la plupart des produits protègent des insectes et des moisissures.

Appliquée sur des menuiseries extérieures par badigeonnage ou pulvérisation, la lasure empêche les infiltrations d’eau et évite au bois de devenir grisâtre ou noirâtre sous l’effet des rayons ultraviolets.